Philippe Bescond

J’ai 68 ans, suis marié et j’ai 3 enfants.
Je suis Saint-Jeannois depuis 28 ans, j’ai donc vu notre territoire exceptionnel muter au fil des ans vers un modèle de village bien loin de celui que nous avions choisi en 1992.

Il y a une dizaine d’années, je me suis engagé dans une association pour défendre notre environnement. C’était la lutte du pot de terre contre le pot de fer. La seule façon de maitriser notre environnement passe par une politique communale en phase avec les attentes des Saint-Jeannoises et des Saint-Jeannois.

C’est la raison pour laquelle je m’engage auprès de Serge Bottin, qui au-delà de ses qualités humaines, peut se prévaloir d’une grande expérience au sein du Conseil Municipal où il a siégé lors de la dernière mandature entouré de 4 de nos colistiers . Il saura, j’en suis convaincu, infléchir cette folle politique immobilière.